AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un up, c'est un cookie, alors up, up up!
BIENTÔT LES 100 MEMBRES! COEURS SUR VOUS

Partagez | 
 

 S&C ♦ Swallowed by the sea.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: S&C ♦ Swallowed by the sea. Lun 18 Aoû - 11:50

Swallowed By The Sea
>Spencer & Callista



Ces fameuses vacances, Madame Kingsley en parlait depuis déjà un mois plein. Spencer n'avait pas organisé le voyage et pourtant il en connaissait tous les détails. Une croisière sur leur yatch, en Europe, un équipage à leurs petits soins et surtout… Les Perry comme invités d'honneur. Lorsque Spencer avait appris qu'il serait une fois de plus coincé avec Callista, il avait serré les dents. Il n'en pouvait plus, il la voyait désormais toutes les semaines, toutes les excuses étaient bonnes pour les confronter. C'était presque si Madame Kingsley n'était pas sur le point d'organiser elle-même dix galas de bienfaisance par semaine pour être sûr que son chérubin fréquente bien la fille de sa meilleure amie. De plus, Callista avait l'air aussi contrariée que lui du petit manège qui se jouaient sous leurs yeux et elle ne faisait aucun effort pour coopérer. Si elle lui accordait ne serait-ce qu'un seul sourire au cours des soirées qu'ils passaient ensemble, Spencer s'estimait heureux. Ce dernier d'ailleurs ne se gênait pas pour lui envoyer des piques, la taquiner, la soûler, la faire rire quand elle avait envie de faire la gueule. Leur relation avait pas mal évolué depuis le jour où ils avaient partagés leur premier dîner. Désormais, il se surprenait même à être déçu quand il y avait un repas officiel et qu'elle n'était pas là pour le distraire. En revanche pour ce qui était de la fac, toutes les règles changeaient, Spencer lui avait expressément dit qu'il ne voulait pas l'avoir dans les pattes et vu le regard que Callista lui avait adressé il en était visiblement de même pour elle.  Quoiqu'il en soit ils n'avaient pas pu échappé à la croisière que leurs parents avaient organisés soit disant en l'honneur des 57 ans de Madame Kingsley. C'était le premier jour de la croisière, ils avaient embarqués ce matin et il était maintenant 18heure, ils n'allaient pas tarder à passer à table. Habillé d'un short saumon et d'une chemise blanche, Spencer sentait l'air marin lui fouettait les cheveux et assécher ses lèvres. Il fallait dire la vérité, cette excursion commençait déjà à lui faire un bien fou. Assis sur le canapé du toit du bateau, sa coupe de champagne à la main il regardait Callista en face de lui qui passait son temps à soupirer et à faire des sourires forcés. Cela faisait doucement rire Spencer, elle était glaciale et attachante à la fois. "Portons un toast ! Levez vous les enfants, allez allez Spencer viens à côté de Callista et levez votre verre ensemble à cette fantastique croisière !" s'exclama Sharon Kingsley d'une voix surexcitée. Spencer pinça les lèvres et se leva, se rapprochant de la jolie brune qui le regarda d'un air de défi. Une fois à sa hauteur, Callista le mitrailla du regard, sans doute parce qu'il souriait comme un imbécile heureux. Les coupes de champagnes tintèrent et Spencer glissa son bras autour de la taille de Callista avec un sourire malicieux, la Perry ne pouvait sûrement pas lui en foutre une alors que leurs parents les regardaient les yeux plein d'étoiles, pensant réellement à un rapprochement concret des deux jeunes gens. "Bon… Hum. Spencer, Callista ? Pourriez vous aller choisir le vin pour ce soir ?" s'empressa Sharon. La mère de Callista hocha vivement la tête. "Callista s'y connaît à merveille, je vous assure elle n'aime pas l'alcool mais sa passion pour le vin rouge nous ravit à la maison !" Spencer haussa les sourcils et regarda Callista en souriant.

Spencer exécuta donc l'ordre de sa mère et se dirigea vers la cabine pendant que sa mère et celle de Callista buvaient leurs champagnes, les pères eux fumant leur cigare sur le pont. "Je suis sûre que tu n'y connais strictement rien en vain." lui balança t-il avec sarcasme. "Donc je vais m'en charger… Je t'avoue que je suis tenté de choisir un vin bien dégueulasse pour que tu te ridiculises." continua Spencer en se dirigeant vers le petit coffre où se trouvaient toutes les bouteilles.
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Callista Perry
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2014
MESSAGES : 26
POINTS : 71
AVATAR : crystal reed
CREDIT : waldorf
ÂGE : /
PSEUDO / PRÉNOM : /

Voir le profil de l'utilisateur •  •
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Lun 18 Aoû - 13:11


spencer ∞ callista
swallowed by the sea
Sa mère ne rigolait décidément pas en parlant de vacances avec la famille Kingsley. Dire qu’elle avait revu sa vieille amie, Mme Kingsley il n’y avait que quelques mois, et elles se disaient à présent meilleures amies. Aux yeux de Callista, tout ceci allait trop vite, beaucoup trop vite. Et elle détestait que le jeu que ses parents, avec le couple Kingsley avait engagé, faisait tout pour que leur fils et elle, passent le plus de temps ensemble. Elle n’était pas dupe, elle voyait bien ce qu’ils se passaient, et ces vacances ensemble serait un nouveau moyen de les faire se rapprocher encore plus. Mais ses parents, et les siens ne pensaient pas à leurs enfants, ils leur imposaient cela, sans rien leur demander. Et malgré la majorité de Callista, mais aussi celle de Spencer, aucun des deux n’était allé à l’encontre de la volonté de leurs parents pour échapper à ces vacances. Le comble, avait été probablement été le jour où Callista avait appris en quoi allaient consistaient ces vacances. Une croisière. Une croisière ! C'est-à-dire des vacances à se marcher dessus, premièrement. Et deuxièmement, des vacances en huis-clos. Seulement entourée d’océans, Callista ne pourrait pas s’évader, elle qui se voyait déjà passer le plus clair de ses journées en dehors de la villa que les Kingsley et les Perry auraient loués dans son imagination, pour aller passer la journée en ville, sur la plage, à faire les magasins, ou à rencontrer du monde… Peut importe, en tous cas ne pas être uniquement entourée de Spencer. Et quand elle avait demandé à ses parents si elle ne pourrait pas inviter une amie, c’est avec un grand étonnement que ses parents lui répondirent que cela était n’était pas envisageable. Ils étaient les invités de la famille Kingsley, ils ne pouvaient pas se permettre d’inviter quelqu’un à leur tour. Ils se demandaient bien comment elle avait pu penser une chose pareille.
Ce n’était que la première journée de croisière, et déjà elle avait envie de se jeter par-dessus bord. Et pourtant elle devait faire bonne figure, un minimum, pour ses parents, et pour leurs hôtes. Il fallut qu’on leur demande à Spencer et elle de porter un toast côte à côte, comme s’ils ne pouvaient pas le faire chacun individuellement, et le jeune homme en profita pour glisser sa main sur sa taille. Le sang de Callista ne fit qu’un tour, elle eu envie de lui foutre une claque monumentale, mais elle ne pouvait pas. Elle ne comprenait pas pourquoi il pouvait trouver un plaisir dans ce petit jeu, et alors que les deux avaient été envoyés par leurs paternels choisir la bouteille de vin pour le repas du soir, il attendit d’être hors de portée de leurs géniteurs pour la tacler de ses fameux sarcasmes. « Va te faire voir avec ton nom à coucher dehors. » Répliqua-t-elle avant de plonger son œil concentré dans le coffre qui contenait leurs bouteilles. Mais elle sentait sa présence derrière lui, et c’était tout bonnement insupportable, cette croisière allait vraiment être une horreur. « Oh et puis pousse-toi un peu, je sens ton souffle derrière moi c’est insupportable. » Elle s’était retournée et l’avait poussé contre le mur en bois reluisant. « Déjà que je dois passer des jours et des nuits dans cet endroit confiné avec toi comme seule compagnie, c’est amplement suffisant sans que tu n’ai besoin d’en rajouter. » Marmonnait-elle sans vraiment être bien certaine qu’il l’entende, elle se plaignait plus à voix haute qu’autre chose.
code by Silver Lungs


_________________

uc
uc. ✻

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Lun 18 Aoû - 15:36

Swallowed By The Sea
>Spencer & Callista



Callista était tout de même hilarante, sa manière de ne pas pouvoir le sentir était tellement drôle, finalement il ne lui avait pas fais grand chose. Il s'était comporté tel qu'il était, bon bien sûr parfois il faisait exprès d'en faire des tonnes en matière d'arrogance pour lui taper sur le système encore plus mais la plupart du temps il n'était que lui-même. Et puis elle était tellement changeante, Callista était loin d'être elle genre de fille facile à cerner, fallait plutôt s'accrocher. Un coup elle allait se montrer amicale et lui parler de tout et de rien, la fois d'après elle refuserait de lui parler tout net, lui disant à peine bonjour. La plupart du temps ça amusait Spencer, lui se foutait complètement que ses parents essaient de le caser, il les laissait espéré puis si sa punition était de rester une semaine complète sur un bateau avec une jolie fille il pourrait faire l'effort. Enfin… À condition que Callista y mette un peu du sien. Ils étaient ainsi tous les deux dans la cabine luxueuse du match, ils pouvaient entendre l'équipage s'activaient dans la salle d'à côté, l'intérieur était spacieux, de la moquette et du parquet se disputaient la totalité d ela surface tandis qu'une grande table basse en verre trônait devant un canapé d'angle bleu marine. Le bar d'alcool se trouvait dans un petit renfoncement couvert de bois laqué dans lequel les deux étudiants étaient obligés de se serrer. Cette proximité physique perturbait quelques peu Spencer qui pouvait sentir le parfum de l'étudiante en droit. "Tu portes du Lancôme toi." La répartie de Callista ne se fit pas attendre. Il éclata de rire lorsqu'elle insulta son nom, c'était son grand truc, Callista détestait son prénom depuis le début et elle ne perdait pas une occasion pour lui rappeler. "Tu devrais en parler à mes parents pendant le dîner de ce soir je suis pas responsable." Il comptait se baisser pour choisir la bouteille mais Callista le devança tant et si bien qu'il la frôla, la jeune brune se retourna alors le poussant contre le mur de bois. "Je rêve où t'as essayé de me faire mal ?" Hilare, Spencer se rinça l'oeil tandis que la jolie brune se baissait une fois de plus pour choisir la bouteille qui serait en parfaite adéquation avec le repas. Soudainement, le jeune étudiant en médecine saisit son invitée par le bras, l'obligeant à le regarder. Leurs visages étaient à quelques centimètres l'un de l'autre. " Crois pas que ça me branche de passer du temps avec toi, sauf qu'on est bel et bien là et qu'on va devoir faire avec. Et plus tu me soûleras, plus je t'emmerderais et crois moi le fait d'être en mer comme ça sans rien pour me polluer la tête stimule mon imagination comme jamais." Il regarda sa bouche quelques secondes puis plongea son regard dans le sien, accompagné d'un sourire plein de malice. "Je te parie qu'avant la fin de cette croisière tu seras éperdument amoureuse de moi."
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Callista Perry
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2014
MESSAGES : 26
POINTS : 71
AVATAR : crystal reed
CREDIT : waldorf
ÂGE : /
PSEUDO / PRÉNOM : /

Voir le profil de l'utilisateur •  •
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Mar 19 Aoû - 17:31


spencer ∞ callista
swallowed by the sea
Pour Spencer, Callista savait qu’elle pouvait sembler lunatique, mais à vrai dire elle s’en fichait éperdument. Ils s’entendaient parfois, enfin quelques fois, et c’était pour ainsi dire toujours elle qui faisait la pluie et le beau temps dans leur relation, sauf bien sûr, les fois où le jeune Kingsley avait décidé de lui rendre la monnaie de sa pièce. Mais il leur était arrivé de bien s’entendre, c’était souvent le cas lorsqu’ils parlaient de sujet important, comme de l’importance des études, lorsqu’ils partageaient les différentes visions qu’ils avaient de leur propre discipline et de celle de l’autre. Malheureusement la discussion, comme toutes les conversations d’ailleurs, ne restait jamais sur le même sujet, et au bout d’un moment ils finissaient toujours par parler d’actualité et de politique, et là bien sûr ils se remettaient à ne plus s’entendre. Ses doigts se serrèrent autour d’une bouteille de Cabernet-Sauvignon et elle lui lança un sourire victorieux. Elle n’avait fondamentalement rien contre lui, mais plutôt contre la machination de ses parents, et des siens aussi. Mais contre les parents de Spencer elle ne pouvait pas se rebeller, ce n’était pas correct, ce n’était même pas envisageable. Et contre ses propres parents, elle n’osait rien, ils avaient l’autorité, elle leur devait le respect, et puis elle avait toujours été subjuguée par son père alors elle se taisait, comme elle avait toujours fait depuis qu’elle été née. Alors inévitablement il fallait bien canaliser cette haine en quelques sorte, et la purger de temps à autres, et cela se faisait par le biais de Spencer, il était sa catharsis, son expiatoire, elle redirigeait toute sa colère contre lui. Mais cela non plus n’était pas nouveau, elle avait toujours fait ainsi, puisque de toutes manière elle avait toujours eu des frustrations à se débarrasser, et n’osant pas le faire contre sa propre famille, elle l’avait toujours fait contre les autres. Cela se traduisait en une attitude pleine de sarcasmes, la personnalité qu’elle montrait en dehors du cercle familial, à l’école, au collège, au lycée, et dorénavant à l’université. « C’est bon lâche-moi. » Souffla-t-elle en rendant aussi dures que possibles les prunelles de ses yeux, alors que Spencer lui avait fortement empoigné le bras et lui déversait un flot de paroles. Certainement qu’il avait eu peur qu’elle ne remonte aussitôt sur le pont et qu’il ne puisse lui dire tout ce qu’il avait à lui dire, probablement quelque-chose qu’il avait aussi besoin de sortir à tous prix. Il desserra enfin son emprise, aussi brusquement qu’il l’avait enserré et commença à spéculer, toujours avec ce sourire satisfait qu’elle détestait temps, sur le fait qu’elle tombe sous son charme à la fin de leur semaine de croisière. « Là tu vois tu te trompes lourdement. » Répliqua-t-elle comme si il l’avait agressé oralement. « Et quant bien même, tu n’aurais absolument aucun mérite à cela, ce ne serait pas la première fois qu’on voit de jeunes gens enfermés développer des sentiments. » Renchérit-elle en faisant allusion aux jeux ou émissions, suivant la dénomination, de téléréalité.
code by Silver Lungs


_________________

uc
uc. ✻

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Jeu 21 Aoû - 16:43

Swallowed By The Sea
>Spencer & Callista



Cette proximité physique avec la jolie brune mettait les hormones de Spencer à rude épreuve. Son parfum, sa voix, ses cheveux qui dégageaient cette douce odeur à chaque fois qu'elle secouait la tête. Ses parents se comportaient comme des idiots mais ils auraient pu lui attribuer bien pire. Il en avait vu des dindes de la haute société, toutes lui faisaient les yeux doux, leurs parents étaient généralement très hauts placés, elles vivaient un train de vie hors du commun et ne demandait qu'une seule chose : une nuit dans ses bras tout au plus une vie entière mais jamais Spencer n'avait réellement envisager s'intéresser à une d'entre elles même si bien sûr il s'en accommodait histoire d'une nuit. Puis il y avait les filles comme Callista, des beautés froides, sensuelles, inaccessibles. Et celles-là étaient les pires. Car elles n'avaient pas besoin de vous ni de votre argent, elle n'avait pas besoin de votre statut ou de votre carrure pour compléter leur vie, elle vivait par elle-même et avait bien intégré que pour garder la qualité de vie que leurs parents leur avaient donné il fallait qu'elle bosse d'arrache-pieds. Et c'était exactement ce que faisait la demoiselle Perry, le droit était toute sa vie. Il fallait voir la flamme qui brillait dans ses yeux lorsqu'elle parlait de droit international, ou de droit pénal, de contentieux judiciaire ou de droit fédéral. Spencer appréciait particulièrement cet aspect de sa personnalité car il ressentait pour la médecine, ce qu'elle ressentait pour le droit. Pour la première fois de sa vie, Spencer se retrouvait face à lui-même, mais en la personne d'un petit bout de femme qui définitivement ne se laisserait pas marcher sur les pieds sous prétexte qu'il était un beau blond aux yeux clairs, bronzé d'un 1m92 avec un compte en banque bien garnis. "Lâche moi, dégage, casse toi… Tu sais dire autre chose ?" Un sourire en coin flottait toujours dans ses visages, il ne quittait pas Callista des yeux cherchant à la déconcentrer. Lorsqu'elle lui répondit que ce ne serait pas la première fois que des gens enfermés développeraient des sentiments l'un pour l'autre, un grand sourire éclaira le visage de Spencer. "Je prend ça pour une invitation."

C'est alors que la voix de Madame Perry retentit dans la cabine, ils devaient passer à table. C'est donc ce qu'ils firent, prenant soin de s'ignorer tout au long de la soirée bien qu'assis à côté de l'autre, Spencer jetait de temps à autres des coups d'oeil amusés à son invité qui avait à peine toucher son assiette malgré le regard insistant de Monsieur Perry et qui gardaient les bras croisés. Madame Kingsley termina de détendre l'atmosphère pendant que l'équipage terminer de débarrasser leurs tables. "Les enfants, j'avais totalement oublié de vous le dire mais la chambre dans laquelle Callista était censé dormir est en travaux suite au parquet qui a gonflé à cause de l'humidité et de la chaleur donc… Il vous reste la chambre de Spencer. Ne vous inquiétez pas on y a fait installer deux lits jumeaux vous ne serez pas contraints de dormir l'un contre l'autre mais juste dans la même chambre." Spencer ouvrit de grands yeux, regardant Monsieur Perry. Il allait laisser sa petite fille chérie dormir dans la même chambre que le grand gaillard de Kingsley ? "Ca vous pose un problème ?" Spencer se tourna vers Callista. "Ca te pose un problème ?" Sans réponse de la part de la brune, les quatre parents se levèrent comme si ils s'étaient passés le mot. "Bon je pense que nous sommes tous fatigués, nous allons aller nous reposer les enfants je vous laisse la responsabilité de prévenir l'équipage de l'heure de votre coucher afin qu'ils éteignent le jaccuzzi et ferment les baies vitrées. Bonne nuit, à demain. Oh et ne vous couchez pas trop tard, demain nous irons faire de la randonnée !" Spencer se passa les mains sur le visage. Qu'est-ce que c'était que ce bordel.
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Callista Perry
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2014
MESSAGES : 26
POINTS : 71
AVATAR : crystal reed
CREDIT : waldorf
ÂGE : /
PSEUDO / PRÉNOM : /

Voir le profil de l'utilisateur •  •
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Sam 23 Aoû - 13:21


spencer ∞ callista
swallowed by the sea
Enervée, Callista avait rejoint la table avec ses parents et leurs hôtes et avait pris part au dîner sans décrocher une parole et à peine toucher à son assiette, dont le contenu était pourtant excellent. Evidement, le vin qu’elle avait choisit se mariait à la perfection avec le repas qui leur avait été concocté, et bien évidement tous le monde s’en régalait. Seul Spencer avait bien pris soin de montrer à quel point le liquide ne lui ravivait pas les papilles, pour le simple plaisir de l’emmerder, et cela ne pouvait que l’énerver encore plus. Elle vit son calvaire se terminer enfin quand le repas se termina et que l’équipage venait débarrasser. Elle s’imaginait déjà pouvoir se retrouver un peu seule, au moins le temps de la nuit, dans sa chambre. Mais c’était sans compter l’intervention de Mrs Kingsley, . "Les enfants, j'avais totalement oublié de vous le dire mais la chambre dans laquelle Callista était censé dormir est en travaux suite au parquet qui a gonflé à cause de l'humidité et de la chaleur donc… Il vous reste la chambre de Spencer. Ne vous inquiétez pas on y a fait installer deux lits jumeaux vous ne serez pas contraints de dormir l'un contre l'autre mais juste dans la même chambre." Elle ouvrit de grands yeux, presque instantanément à Spencer et tourna elle aussi son regard vers son père, puis sa mère. Elle cherchait à leur faire communiquer un message, une sorte de message de détresse, mais personne ne semblait vouloir entendre son SOS. Bien sûr que ça la dérangeait, mais elle était trop estomaquée pour réagir d’une quelque manière que ce soit. "Ca vous pose un problème ?" Ils n’allaient quand même pas la laisser dormir avec… lui ! "Ca te pose un problème ?" Elle était incapable de répondre, elle ne lui accorda même pas un regard alors qu’elle l’avait senti se tourner dans sa direction. Elle était bien trop stupéfaite, à la fois par la révélation de Mrs Kingsley et par l’absence totale de réactions de ses géniteurs. Ses parents avaient comme déjà abandonné la partie, ils semblaient s’en ficher effroyablement et commençaient déjà à se lever pour quitter la table et rejoindre leurs cabines. "Bon je pense que nous sommes tous fatigués, nous allons aller nous reposer les enfants je vous laisse la responsabilité de prévenir l'équipage de l'heure de votre coucher afin qu'ils éteignent le jaccuzzi et ferment les baies vitrées. Bonne nuit, à demain. Oh et ne vous couchez pas trop tard, demain nous irons faire de la randonnée !"
« Tes parents ne sont pas sérieux Kingsley ! » Elle s’était retournée comme une furie vers lui, découvrant alors les traits de son visage se plier à mesure qu’il passait ses mains sur son visage. « Non mais franchement on n’a jamais vu ça, inviter des gens sans s’être bien assuré avant qu’il n’y avait rien qui clochait dans les chambres d’amis !  Qu’est-ce que c’est que cette famille… » Elle s’était mis à faire de grand geste en agitant sa serviette de table, précédemment posée sur ses genoux, pour finalement la faire taper contre la table et se lever d’un trait. Mais elle allait trop loin, elle ne s’en prenait pas seulement à Spencer, et en même temps comment aurait-il pu, il n’y était pour rien, absolument pour rien, pour une fois, mais elle attaquait sa famille. « Il est hors de question que je dorme dans la même pièce que toi, je vais aller voir l’équipage, je suis sûre qu’on peut trouver une solution, ils ont bien des chambres eux aussi de toutes manières. »
code by Silver Lungs


_________________

uc
uc. ✻

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Dim 24 Aoû - 0:04

Swallowed By The Sea
>Spencer & Callista



Il fallait avouer que le coup des deux lits jumeaux faisait mauvais épisode de série B. Spencer ne comprenait pas exactement le but de la manoeuvr mais la curiosité le pousser à suivre le chemin que ses parents voulaient qu'il prenne. Callista en revanche n'était pas du tout dans ce délire là, elle, voulait juste que la supercherie touche à sa fin mais elle ne semblait pas comprendre que ce n'était plus à eux de décider, ils allaient être à la merci de leurs parents durant cette prochaine semaine et ils ne pourraient rien faire pour les contrer à moins de se mettre soudainement à hurler sur eux ce qui était bien évidemment proscrits dans la haute société. Spencer choisissait donc de "subir" tandis que Callista elle était à l'heure de la rébellion. Alors qu'elle avait choisis de le traiter par le silence et le mépris tout au long du repas, elle explosa soudainement à la disparition de leurs parents. S'indignant devant l'impolitesse des parents de Kingsley, Spencer ne put s'empêcher de lever les yeux aux ciels, elle pouvait en faire tellement trop. "T'es vraiment trop idiote t'as encore rien compris. Tu vois pas ce qu'ils sont en train de faire ? Ils veulent nous marier, on est les nouveaux Kate Middleton et William Windsor ! Et toi comme une idiote au lieu de les laisser délirer et laisser le temps passer tu plonges et tu t'énerves ! Moi je pense qu'on devrait les laisser faire, qu'est-ce qu'on en à foutre pourquoi tu râles ? T'as pas pris de pyjama c'est ça ?" Lorsque Callista lui parla d'aller prévenir l'équipage pour trouver une chambre, Spencer éclata de rire "Alors déjà ils dorment tous dans des lits superposés les uns avec les autres pratiquement dans la même pièce. Enfin après c'est toi qui voit hein, si tu préfères partager ta salle de bain avec Ricardo le cuisinier de 65 ans ou avec moi le temps de quelques jours. Tu fais ta capricieuse Perry."

Cette scène qui se déroulait devant ses yeux, Callista en train de cogner son torchon avec la table était du comique de geste à son plus haut niveau "Tu feras une super juge mais tes excès de colère t'enlèveront toute crédibilité sois en sûre espèce de folle dingue brune." Il se leva de table à son tour, poussant un bref soupir. "Bon, moi je vais me coucher. Si tu comptes te jeter par dessus bord laisse le moi savoir ou préviens tes parents, qu'ils pensent pas que c'est moi qui t'y ai poussé pendant la nuit."  Dévalant les escaliers, il traversa le couloir pour regagner sa chambre… Enfin leur chambre techniquement. Bleu marine et boisée, spatieuse, moderne, elle avait été refaite à neuf il y a très peu de temps et Spencer ne pouvait qu'apprécier la nouvelle ce nouveau confort bien qu'il regrettait le large lit dont il profitait auparavant. Sa valise était déjà posée sur le lit du côté gauche de la chambre tandis que la valise de Callista occupait celui de droite. Ils ne seraient pas à l'étroit c'était certain mais le manque d'intimité n'allait pas tarder à se faire ressentir. Néanmoins ils n'avaient pas le choix, se répéta Spencer, à moins qu'ils écourtent la croisière. Il fila dans la salle de bain, profitant d'une bonne douche après cette longue journée de voyage, sentant l'eau lui glisser sur le visage il en oublia Callista quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Callista Perry
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2014
MESSAGES : 26
POINTS : 71
AVATAR : crystal reed
CREDIT : waldorf
ÂGE : /
PSEUDO / PRÉNOM : /

Voir le profil de l'utilisateur •  •
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Dim 24 Aoû - 11:28


spencer ∞ callista
swallowed by the sea
Les paroles de Spencer l’avaient touché, elles ne l’avaient pas frappé en plein cœur, mais plutôt en pleine tête, car c’était là des paroles parfaitement censées. Callista savait parfaitement le petit manège auquel se livraient leurs parents, mais contrairement à Spencer, elle refusait d’entrer dans leur jeu. Ils n’avaient pas la même tactique de jeu, elle voulait se rebeller, et lui s’y était résigner, prônant inévitablement que sa position était la plus sage à tenir. Penchée sur le pont, elle se laissa le temps de digérer ses paroles, elle l’avait laissé dévaler les escaliers, s’empêcher de réagir spontanément, avec son émotion, mais plutôt de laisser le temps à ses paroles de venir jusqu’à son intellect. Il avait raison, leurs parents étaient ainsi fait, leurs familles étaient ainsi faites, le monde dans lequel ils existaient était ainsi fait, les rebellions étaient vaines, à moins d’être complètement indépendant financièrement, ils devraient toujours rendre des comptes à leurs parents. Qu’est-ce qu’ils en avaient à foutre à la fin, elle en faisait tout un plat pour une simple petite semaine. Alors qu’elle était sur un bateau privé, en pleine croisière, elle devrait profiter de cela, bon nombre de gens rêveraient d’être à sa place. Capricieuse, elle l’était bel et bien, il fallait qu’elle s’ouvre un peu plus sur le monde, qu’elle voit qu’ils y avaient des centaines de milliers de problèmes plus importants au moment même, que le sien. Il avait fait mouche, il l’avait touché là où ça faisait mal, il n’avait décidément pas peur de la blesser. Elle prit le chemin de leur chambre, finalement il avait gagné, elle allait se résigner comme lui, tout du moins essayer de faire un effort, ne serait-ce que la nuit, ensuite la journée, rien ne les obligeait à se parler, enfin sauf si leurs parents s’y mêlaient encore. Lorsqu’il ressortit de la salle de bain, Callista avait défait ses bagages. Sa valise n’était plus sur le lit, mais rangée soigneusement dans le placard, et vidée de toutes ses affaires. Elle rangeait la dernière partie de ses affaires dans un des tiroirs lorsque Spencer rentra. Elle rattroupa ses affaires de toilettes entre ses mains et passa furtivement à côté de lui, le regard dirigé nonchalamment en contrebas pour ne pas le croiser dans les yeux et donner la fausse impression qu’elle ne baissait pas vraiment les yeux devant lui, car cela aurait été un signe de faiblesse. « Je t’ai laissé tous les rangements à gauche. » Souffla-t-elle avant de refermer la porte derrière elle. Par orgueil, elle ne la ferma pas à clé, tentant de montrer par là qu’elle avait totalement accepté le fait qu’ils partagent la même chambre, bien qu’un changement de position si brutale soit extraordinaire, c’était sa stratégie pour se montrer supérieure, comme si elle était au-dessus de tout cela et qu’elle avait accepté de partager son intimité, sans avoir peur de quoi que ce soit, au point de ne pas verrouiller la porte de la salle de bain. Elle prit sa douche en tentant de se raisonner mais elle savait déjà qu’elle n’arriverait pas à dormir, c’était simple, elle n’avait jamais réussi à dormir avec quelqu’un dans la même pièce qu’elle. Lorsque petite elle dormait chez des amies elle ne fermait pas l’œil de la nuit, et lorsqu’elle en faisait dormir chez elle c’était la même histoire. Finalement elle sortie et se dirigea de suite vers son côté de la chambre, elle ne voulait pas porter attention à Spencer, mais la simple vision en coin qu’il avait le visage tourné vers elle la laissa repenser qu’elle s’était enveloppée d’un épais peignoir blanc, qu’elle avait trouvé sous le lavabo, qu’elle était démaquillée et que ses cheveux fraîchement lavés étaient encore torsadés dans sa serviette de bain, relevée sur sa tête. « Et oui, c’est comme ça quand on partage l’intimité de quelqu’un, et si tu n’es pas content tu peux regarder ailleurs. » L’asséna-t-elle en se frottant les mains avec une crème. Concrètement il ne lui avait rien dit, pas encore, mais elle imaginait déjà ses petites remarques. De toutes manières ce n’est que lorsque l’on vit avec quelqu’un que l’on connait véritablement quelqu’un. Et même si pour eux cela n’allait durer que quelques jours, c’était toujours quelques jours durant lesquels ils seraient 24h sur 24 ensemble, de quoi découvrir toute la personnalité, avec ses travers et son univers. « Tu sais où on accoste demain pour aller faire de la randonnée ? » Demanda-t-elle pour changer de sujet, histoire de ne pas repartir sur une de leurs petites engueulades, et par une réelle curiosité.
code by Silver Lungs


_________________

uc
uc. ✻

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Mar 26 Aoû - 15:24

Swallowed By The Sea
>Spencer & Callista



Savourant sa douche chaude, Spencer prit le temps de se laver les cheveux et le visage, s'enroulant ensuite dans une serviette il sortit et tomba nez à nez avec Callista qui prit soigneusement soin de l'ignorer. Elle avait cette aptitude à vous faire sentir comme le dernier des cons, c'était assez sensationnel. Il n'y avait aucun doute elle serait sensationnelle en tant que juge, n'importe quel individu avouerait des crimes qu'il n'a pas commis devant le regard de pierre de Callista Perry. Spencer esquissa un sourire à cette pensée. La jeune femme lui indiqua alors qu'elle lui avait lancé tous les rangements de gauche, Spencer haussa les sourcils avant de répondre avec dédain. "En même temps c'est ma chambre, heureusement que tu me laisses des rangements… Mon dieu t'es vraiment odieuse quand même. J'espère que tu seras plus agréable demain matin parce que déjà que t'es pas du soir…" En guise de réponse, la jeune femme rentra dans la salle de bain, ne prenant même pas la peine de verrouiller sa porte. S'il ne connaissait pas le personnage, il aurait presque pensé à une invitation de sa part…

Mais c'était Callista donc par conséquent cette éventualité était impossible à son grand désespoir. Spencer se pressa donc d'enfiler un caleçon puis se glissa dans le lit. Il prit soin de mettre son iPhone en charge et le posa sur la table de nuit, programmant un réveil pour 7heure le lendemain matin. S'enfonçant dans son lit, Spencer poussa un long soupir sentant la fatigue le gagner lorsque Callista ouvrit la porte. Spencer se retint de rire, se mordant la lèvre, les cheveux enroulés dans sa serviette, sans maquillage Callista le fusillait du regard. "Putain on dirait que t'as 12 ans." Il fut obligé de remarque que sa peau était parfaite et ses cils naturellement fournis. Elle était belle il n'y avait aucun doute et Spencer devait avouer que partager son intimité avec cette fille ne serait pas une mince affaire, il commençait à vraiment… S'intéresser à elle. Il la regarda se mettre de la crème puis prit la télécommande afin d'allumer la télé. "J'en sais rien du tout, ils m'ont juste dis de prendre un sac à dos et des bonnes chaussures et qu'on aurait un guide juste pour nous. Donc je suppose que ça va être un peu tendu, ça va te changer de tes chaussons de danse ou de tes bottes d'équitation." lâcha t-il en lui adressant un regard provoquant. "Je me demande si tu sais t'amuser parfois Perry, faudrait que je te fasse boire un de ces quatre… Tu te décoinces jamais ? Il fait comment ton mec ?" C'était un sujet qu'il n'avait jamais abordé, Spencer n'avait aucune idée de qui elle fréquentait. Elle savait qu'à la fac elle avait pas mal de copines qui la suivaient partout comme un petit toutou mais autrement il n'était pas au courant d'une possible relation amoureuse. Il était d'ailleurs quasiment sûr qu'elle n'avait pas connu grande monde, peut-être même était-elle vierge qui sait ? C'était étrange, il se posait tellement de questions sur elle. Peut-être que finalement le piège de ses parents étaient en train de devenir un jeu dangereux… Non, impossible. Callista n'était tellement pas son genre de fille.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Callista Perry
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2014
MESSAGES : 26
POINTS : 71
AVATAR : crystal reed
CREDIT : waldorf
ÂGE : /
PSEUDO / PRÉNOM : /

Voir le profil de l'utilisateur •  •
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Jeu 28 Aoû - 16:59


spencer ∞ callista
swallowed by the sea
Elle ne releva pas la remarque de Spencer sur son aspect juvénile, à vrai dire elle en était plutôt fière. Elle ne voyait pas pourquoi elle lui ferait l’honneur d’être une colocataire de croisière bien apprêtée à toute heure du jour et de la nuit. Elle voyait cela comme une attaque supplémentaire qu’elle lui faisait. Lui en revanche n’était pas pudique pour le moins du monde, son torse nu qui dépassait des draps de lit laissait tout à penser qu’il ne portait en dessus qu’un simple caleçon. Là dedans aussi Callista voyait une attaque, il ne se permettrait même pas de mettre un pyjama décent alors qu’il avait une invité, comme s’il était bien décidé à lui faire comprendre qu’il se fichait royalement de partager sa chambre avec elle, qu’elle ne comptait nullement à ses yeux. Elle ne pouvait donc pas passer à côté de son torse musclé, sans tomber dans le culturisme, il démontrait une certaine forme et un certain intérêt et entretien de et pour son propre corps, de la part de Spencer. Et ce n’était pas pour la mettre à l’aise, elle aurait plutôt préféré qu’il se munisse d’un tee-shirt pour cacher cela, qui elle la gênait tant, mais elle ne dit rien, ravalant sa gêne. « Tu comptes regarder la télévision sans me demander mon avis ? Je te rappelle que l’on est deux à partager cette chambre Kingsley. » Lâcha-t-elle en le voyant allumer la télévision. Énervée comme elle l’était, mais surtout vexée, car comme on dit l’indifférence est le pire des mépris, elle ne pouvait que l’appeler par son nom de famille, comme à chaque fois qu’elle était furieuse contre lui, comme si le ton de sa voix, les rides de son visage et son regard d’acier, fusillant sur place quiconque croisait ses yeux, ne suffisaient pas à faire comprendre à son interlocuteur qu’elle était en colère. « En plus il n’y a que des conneries là-dedans, ça t’abrutis le cerveau. » Recrachait-elle comme la sage petite fille qu’elle avait toujours été, le discours de ses parents. Elle ne releva pas non plus sa remarque exacerbée sur son aptitude à assurer la randonnée du lendemain, comme si elle ne l’effleurait même pas. A vrai dire elle n’avait jamais pratiqué la randonnée, que l’activité lui plaise ou non, de toutes manières la question n’était pas là, ce qui la préoccupait plutôt c’était de savoir si elle serait en mesure de garder le rythme, elle était sportive mais chaque sport était différent, et la marche demandait beaucoup d’endurance. Elle ne supporterait pas d’être le boulet que tout le monde doit attendre et qui fait ralentir la troupe, pour son orgueil personnel, mais aussi parce que Spencer n’en finirait plus jamais de la charrier la dessus. Ce ne fut que lorsqu’il l’attaque personnellement, qu’elle sortit enfin de ses gonds, comme si au fond le plaisir de Spencer était de la mettre hors d’elle, de la pousser à bout, et effectivement là il avait réussit. « Si toi tu arrives à avoir de brillantes études tout en t’amusant eh bien je ne sais pas comment tu fais mais tu as bien de la chance, moi je n’y arrive pas, c’est l’un ou l’autre. » Elle pensa forcément qu’il pouvait faire partie de cette catégorie d’étudiants qui trichent, mais ne dit pas un mot là-dessus. « C’est comme pour les mecs, je ne peux pas me permettre d’avoir un petit-ami. » Non pas que ça ne lui était jamais arrivé mais elle savait parfaitement pourquoi c’était une mauvaise chose pour elle. Elle était sur la défensive, comme un petit animal sauvage qui se serait senti agressé. « Et ta copine à toi alors, elle est avec toi pour ton argent ou elle est assez folle pour aimer un mec aussi sarcastique que toi. » Là où elle faisait erreur, c’était que Spencer n’était comme cela qu’avec elle.
code by Silver Lungs

[/quote]

_________________

uc
uc. ✻

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Jeu 4 Sep - 18:56

Swallowed By The Sea
>Spencer & Callista



Partager sa chambre avec Callista était vraiment la pire des décisions finalement. Spencer n'était pas sûr qu'il arriverait à tenir en restant aussi longtemps avec une nana aussi désagréable et hautaine. Spencer avait l'habitude de provoquer ce genre de réactions chez les gens mais avec l'étudiante en droit c'était décuplé et ça le décontenancait. Pourtant parfois ils arrivaient à avoir des discussions posées, ils se prenaient même parfois des fous rires alors qu'ils devaient être les plus sérieux du monde mais on aurait dis que ce voyage allait tout changer... Mais en rien de positif. Spencer n'en revenait pas de la véhémence de Callista et était sur le point de péter les plombs, bon d'accord il avait tenté de la gaver toute la soirée mais là il a aspiré à un peu de calme et elle commençait sérieusement à lui taper sur le système. Il comprenait tout à fait qu'elle ne le porte pas dans son coeur, ce n'était pas non plus son cas mais il s'attendait à un peu plus de coopération de sa part. A la dernière remarque ce fut plus fort que lui, Spencer la fusilla du regard, se levant d'un bon. "Bon tu sais quoi Callista si tu me détestes à ce point là, je vais me barrer de cette putain de chambre et me laisser tranquille. Je sais que je suis pas le mec le plus apprécié du monde mais de là à me rejeter en bloc et à tout retourner contre moi, c'est bon, je sais pas si t'es dans la mauvaise période du mois ou si t'es juste chiante comme à ton habitude mais c'est aussi mes vacances et j'ai pas le temps pour tes conneries. Donc tu sais quoi ? Reste là au fond de ton lit, aigrie et mauvaise, j'en ai rien à foutre. T'es exactement comme je l'imaginais : frigide, ennuyante et désagréable. Pas étonnant que tu n'ai pas de mecs." Fou de rage, Spencer enfila son bas de jogging, un t-shirt et quitta la chambre en furie son paquet de clope dans la main. Il traversa le couloir sombre, trébucha sur la table basse et jura tout ce qu'il pu sans réveiller quique ce soit. Puis il ouvrit la porte fenêtre qui donnait sur le pont après avoir pris une bouteile de rhum dans le bar. Il allait se mettre une murge tout seul, fêter ses vacances seul sans stress. Après tout il bossait comme un chien toute l'année, il avait le droit à ces quelques jours au calme si Callista voulait se prendre la tête et se rendre détestable c'était son problème. Il ferait sans elle. Là face à la mer, il aspirait au calme, à la détente. Il s'en voulait déjà de s'être énerver de la sorte devant Callista mais elle l'avait poussé à bout. Il sortit une clope de son paquet, l'alluma et poussa un long soupir. Fixant l'océan calme. Il continuait d'avancer grâce au deuxième commandant de remplacement. Le bruit de la mer et le silence du bateau l'apaisaient enfin. Mais le repos fut de courte durée puisqu'une présence ne tarda pas à se faire sentir...

Revenir en haut Aller en bas
• • •
Callista Perry
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2014
MESSAGES : 26
POINTS : 71
AVATAR : crystal reed
CREDIT : waldorf
ÂGE : /
PSEUDO / PRÉNOM : /

Voir le profil de l'utilisateur •  •
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea. Lun 8 Sep - 6:01


spencer ∞ callista
swallowed by the sea
EAutant dire que Callista fut considérablement surprise quand elle vit Spencer se lever de son lit et traverser la chambre, traverser était un bien grand mot pour une chambre-cabine de bateau mais soit, jusqu’à en sortir non sans manquer de faire claquer la porte. Exprimant extérieurement son étonnement, elle sentit ses paupières s’écarquiller, et ses épaules sursauter quand il fit claquer violemment la porte. Un instant elle pensé à ses parents, et aux siens, et la forte probabilité selon laquelle ils avaient du être réveillés par le bruit, enfin s’ils dormaient. Après tout il n’était pas si tard et s’ils dormaient déjà… eh bien tant pis pour eux, ils n’avaient pas besoin de dix heures de sommeil non plus, pas à leur âge en tous cas, ni dans leur état de santé. Elle ne comprenait tout bonnement pas pourquoi il réagissait ainsi, ils avaient toujours communiqué en s’envoyant des fions verbaux à la gueule, les sarcasmes, c’était devenu un jeu, comme de savoir lequel surenchérirait le plus, lequel aurait le dernier mot. Au fond ça l’amusait plus qu’autre chose, car elle savait que tout était exagéré, autant de sa part, que de la sienne, mais bien sûr de temps en temps elle était vexée, car il y a toujours un fond de vérité derrière les choses, sans quoi on ne pourrait jamais construire de mensonge, comme lorsqu’ils l’avaient attaqué sur sa carrière dans la magistrature. « Spenc’ ? Y’a quelque-chose qui ne va pas ? On s’est toujours envoyé des vannes à la figure, je savais pas que tu ne jouais plus. » Elle pensait qu’ils étaient toujours sur la même longueur d’onde, mais la manière dont avait réagit Spencer, comme un enfant qui rejetterait violemment le ballon après avoir fait quelques passes avec son amie, l’a poussa à aller le chercher. Elle n’avait pas agit instantanément, elle ne lui avait pas emboîté le pas, elle avait passé quelques secondes, seule, dans la chambre, à réfléchir à ce qu’il pouvait bien se passer chez lui pour qu’il prenne la mouche ainsi, ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Elle s’était demandé un temps si elle ne devait pas plutôt le laisser seule, et se conforter dans sa petite vie, heureuse d’avoir enfin la chambre pour elle seule. Mais elle en était incapable, c’était quelque-chose d’étrange, quelque-chose qu’elle ne connaissait pas, un sentiment qu’elle n’avait jamais ressenti auparavant et sur lequel elle était incapable de mettre un nom, mais elle ne pouvait pas rester dans sa chambre et l’abandonner ainsi. Alors elle était sortie, et l’avait rapidement retrouvée sur le pont. « En plus j’avais une idée pour que nos parents nous séparent, on aurait pu faire semblant de coucher ensemble, ils nous auraient entendu et dès demain ils auraient trouvé une solution pour que l’on ne partage pas la même chambre. » Renchérit-elle pour essayer de lui redonner un peu de sourire. Elle pensait qu’il avait une raison extérieure à son comportement, comme s’il était dans une mauvaise passe, la trahison d’un ami, des difficultés scolaires, un chagrin amoureux…
code by Silver Lungs


_________________

uc
uc. ✻

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Contenu sponsorisé

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&C ♦ Swallowed by the sea.

Revenir en haut Aller en bas
• • •
 

S&C ♦ Swallowed by the sea.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» OCTOBER X you belong with me, not swallowed in the sea
» (17 NOV. 1987) VISHA • She swallowed burning coals

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHIO STATE UNIVERSITY :: Corbeille :: archives-