AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un up, c'est un cookie, alors up, up up!
BIENTÔT LES 100 MEMBRES! COEURS SUR VOUS

Partagez | 
 

 S&W ♦ The best part of me was always you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: S&W ♦ The best part of me was always you. Jeu 14 Aoû - 17:21

What am I supposed to do when the best part of me was always you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and you're OK?
>Spencer & Wendy



Il n'avait aucune envie d'aller à cette Garden Party. Mais son père avait été clair, il devait y assister. Un imminent médecin de NYC et ami de la famille serait-là, c'était les 35 ans de mariage de ses parents et visiblement le repas en famille de la semaine dernière n'était pas suffisant pour honorer ce jour spécial. Spencer ne s'était même pas intéressé à la liste d'invité, il savait juste que Callista était censée venir mais qu'elle avait annulé au dernier moment, elle avait prétexté une migraine mais Spencer savait qu'elle s'était tout simplement délestée de ses obligations et il lui en voulait de ne pas lui tenir compagnie dans un moment aussi chiant. Même si il ne supportait pas que leurs parents tentent de les rapprocher, Callista était vite devenue sa distraction préfère pendant ces longs repas pendant lesquels ils étaient censés faire bonne figure. Ils se murmuraient des insultes débiles, s'affrontaient sur Dualquizz sous la table pendant que les adultes (les vrais) se prenaient la tête avec des discussions trop sérieuses. Mais cet après-midi, il semblait que Spencer devrait mener sa barque seule. Rajustant sa chemise et son veston, Spencer se regarda une dernière fois dans le miroir avant de descendre rejoindre les invités. La réception se tenait évidemment dans le jardin comme toute garden party qui se respecte et le jeune homme baillait déjà à l'idée toutes les choses inintéressantes que les invités de ses parents allaient lui raconter. Il descendit les marches et se retrouva quelques minutes plus tard dans le jardin, il serra des mains, échangea des banalités avec les premiers invités qui se dirigèrent vers lui. Tous semblaient ravis de le voir, il faut dire que Spencer s'était fait assez rare ces derniers temps avec les examens de fin d'année et son voyage en Europe. C'était d'ailleurs de son voyage qu'il parlait, et plus précisément de la conduite tarée des italiens lorsqu'il la vit au fond du jardin. Elle était là. Wendy. Il ne se souvenait même plus de la dernière fois qu'il l'avait vu, le majordome George passant juste à côté de lui, il s'excusa auprès du petit groupes de vieilles dames avec qui il s'entretenait et attira son attention en l'attrapant par le bras, faisant presque valdinguer les coupes de champagne qui se trouvaient sur son plateau. "George, qu'est-ce qu'elle fait là ?!" Le majordome eut un sourire en coin et lui lâcha avec une légère arrogance propre à son personnage. "Vous n'étiez pas au courant ? Votre mère vous l'a pourtant glissé au repas d'hier soir." Spencer n'en revenait pas, pour une fois il aurait mieux fais d'écouter sa mère plutôt que de pianoter sur son Blackberry.

Il ne voyait plus qu'elle, se frayant un chemin parmi les invités, il ne releva même pas qu'elle était déjà en pleine conversation lorsqu'il l'aborda. Elle était là devant lui, plus belle que jamais. Son coeur battait à cent mille à l'heure. "Ca fait 5 ans que tu ne t'ai pas pointé chez moi, que tu ignores tous les repas qu'on peut avoir en commun et d'un coup tu honores une invitation de mes parents. T'es très forte Whitman."
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Wendy Whitman
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2014
MESSAGES : 473
POINTS : 200
AVATAR : amber heard
CREDIT : PEPPERLAND
ÂGE : 23 ans
ÉTUDES : Psychologie
ANNÉE D'ÉTUDE : 6ème année
PSEUDO / PRÉNOM : wild
RP : J'suis libre!
CÔTÉ COEUR : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur •  •
http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Ven 15 Aoû - 13:32

Cette invitation sonnait comme une obligation de présence, on ne t'avait pas laissé le choix, à force de pression, tu avais fini par accepter, aujourd'hui? Tu le regrettais presque. Dans ta longue robe blanche, tu te présentes à l'entrée, on te dirigea aussitôt en direction du jardin où tout un tas de convives se mélangèrent entre eux. Les Kingsley, grande famille que tu connais parfaitement, pour avoir traînée avec leur fils depuis des années. Dernièrement, moins. Pour cause, la mort de votre ami vous avez séparés. Ta faute, tu avais désigné Spencer véritable coupable de ce drame. Laissant ton regard virevolté d'invités en invités, tu espérais ne pas croiser son chemin, si tu le pouvais, tu te cacherais sous une table juste pour ne pas à avoir à refaire face à ces vieux démons qui t'ont longtemps torturés l'esprit. En partie responsable de ta longue dérive. On t'offre un verre que tu acceptes volontiers, on t'accoste alors, entamant une discussion, tu ne fais plus attention au monde qui t'entour, tu ne penses même pas à l'éventualité de tomber sur la personne que tu cherches désespérément à suivre depuis de longues années.

Cette voix, cette voix vint rompre toute conversation que tu pouvais avoir jusqu'à présent. Tu la reconnais entre toutes, c'était lui, Spencer, à quelques mètres de toi. Tout d'abord, tu n'oses pas lui faire face, mais ce serait mal poli pour toi d'ignorer un membre de la famille qui avait organisé tout ceci. Relevant doucement ton regard en sa direction, comme un coup de massue reçu en pleine figure, c'est bien étrange de le revoir. Ton regard ne le lâche pas, serais-ce déplacer de le trouver particulièrement séduisant dans cet accoutrement de parfait petit jeune premier. Tu esquisses un mince sourire pour faire bonne figure "Il semblerait que Mme Kingsley soit particulièrement persuasive" Pour cause, elle avait insisté pour te voir présente aujourd'hui, ta famille avaient de même insister de leur côté, afin que l'on ne te prenne plus la tête, tu avais accepté, chose que tu aurais dû éviter. Refaire face à Spencer te retourne assez, te remémorant toutes ces bêtises que vous aviez faites ensemble, te remémorant de tous ces bons moments passés avec ton ami, mais aussi le pire, l'accident. Rapidement tu bois une grosse gorgée de ton verre, pour ne pas dire cul sec, avant de le déposer sur un plateau vide passant non loin de toi. Tu te détaches alors du petit groupe, voyant Spencer tourner le visage en ta direction tu souffles rapidement comme pour te justifier "J'ai besoin d'un verre" Il ne faut pas penser que l'alcool t'aidera à tout oublier, mais il faut croire que ce n'est que le seul remontant que tu aies à ta disposition pour faire face à tout ceci. Un serveur s'avance en ta direction, tu attrapes rapidement un verre au vol.

_________________
We can't wait to burn it to the ground.. We crave a different kind of buzz, let me be your ruler. You can call me queen Bee  and baby I’ll rule, I ’ l l  r u l e. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Ven 15 Aoû - 14:37

What am I supposed to do when the best part of me was always you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and you're OK?
>Spencer & Wendy



Elle avait passé ces cinq dernières années à l'ignorer à la perfection. Lorsqu'ils se retrouvaient ensemble dans la même soirée, elle parvenait toujours à partir sans même qu'il s'en soit rendu compte, puis au bout d'un moment leurs amis en communs avaient finalement pris leurs dispositions et évitait d'inviter les deux anciens amis en même temps. Sauf qu'aujourd'hui les organisateurs n'étaient autre que les parents de Spencer et ces derniers étaient pourtant parfaitement au courant de la situation. Sa mère savait à quel point le souvenir de Wendy lui était douloureux et que c'était pour cette raison qu'il exigeait qu'elle le prévienne à chaque fois qu'elle puisse être susceptible de venir à leurs réceptions, histoire qu'il se prépare. Il ne pouvait pas se permettre d'arriver quelque part et de la voir d'un coup, la vision de son visage… Mais cette fois-ci, Spencer avait manqué d'attention et il se retrouvait désormais nez à nez avec son ex-meilleure amie. Il n'arrivait pas à la quitter des yeux, la dévorant du regard, observant chacun de ses mouvements il la connaissait assez bien pour voir sur son visage qu'elle était tout sauf à l'aise de le voir ici, comme si c'était étonnant alors qu'elle se trouvait chez lui. Elle n'avait pas vraiment changé, peut-être paraissait-elle plus fatiguée mais en tout cas elle avait meilleure mine que la dernière fois qu'il lui avait vraiment parlé il y a cinq ans. Quand elle ouvrit la bouche et qu'il entendit sa voix, il réalisa alors qu'elle lui avait énormément manquer. Toutes ces années sans elle avait été difficile, il était habitué à ce qu'elle valide ou pas d'ailleurs, tout ce qu'il pouvait faire et prendre toutes ces décisions, vivre toutes ces journées et toutes ces nuits sans elle avait été une vraie souffrance. La triste soirée où tout avait basculé, Spencer avait souhaité la revivre cent fois pour tout changer. Si il avait su il n'aurait jamais frappé le mec qui avait foutu sa main sous la robe de Wendy, il n'aurait jamais pris la voiture sous le coup de la colère… Il culpabilisait tellement qu'il avait parfois eu envie de plonger dans certaines addictions mais finalement il était toujours parvenu à se raisonner. Puis… Wendy elle était toujours vivante. Juste devant lui. Il y avait peut-être encore quelque chose à sauver. Elle était magnifique, frêle, il avait envie de la prendre dans ses bras, de respirer son parfum mais au lieu de ça il serrait les dents et s'appliquait à ne rien laisser transparaître dans son regard. Alors comme ça sa mère avait été persuasive ? Ca ne l'étonnait pas, Camilla Kingsley était tout à fait du genre à en faire des tonnes pour parvenir à ses fins même si son père l'avait sans doute déconseillé de reprendre contact avec Wendy. Le paternel lui, voulait que Spencer se rapproche de Callista et il savait que si Wendy revenait dans sa vie Spencer lâcherait tout pour la suivre. Il l'entendit alors murmurer qu'elle avait besoin d'un verre et la vit choper une coup de champagne au vol, Spencer l'imita et leva la coupe comme un toast. "Alors dis moi à quoi l'on porte un toast Wendy ? Cinq ans de silence radio ? Ta rupture avec ton ex qui était apparemment un vrai minable ? Ou à la très jolie robe que tu portes ?"
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Wendy Whitman
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2014
MESSAGES : 473
POINTS : 200
AVATAR : amber heard
CREDIT : PEPPERLAND
ÂGE : 23 ans
ÉTUDES : Psychologie
ANNÉE D'ÉTUDE : 6ème année
PSEUDO / PRÉNOM : wild
RP : J'suis libre!
CÔTÉ COEUR : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur •  •
http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Jeu 21 Aoû - 22:04

Tu aurais tout fait pour éviter d'être ici à cet instant précis, tu n'avais, pour une fois, pas eu le choix et aucune échappatoire pour t'esquiver. Tu t'étais alors décidée d'y faire une apparition, espérant au fond pouvoir réussir à éviter Spencer comme tu l'as toujours fait jusqu'à présent. Non pas plaisir, mais par nécessité. Tu lui en voulais, énormément, mais tu ne peux pas cacher le fait qu'il t'a toujours manqué depuis tous ce temps. Cinq ans, ce n'est pas rien. Cinq ans à fuir, à l'éviter, à essayer d'oublier ton meilleur ami, mais trop attachée à-lui, tout n'est pas si simple même après des années écoulées. Le revoir maintenant, c'est destructeur, cela détruit tous ces efforts que tu avais fait pour l'écarter de ta vie. Il suffit de recroiser son regard pour qu'il foute tout en l'air. Tu redeviens faible au fond de toi, une part de toi à envie de l'entraîner dans un coin tranquille, loin de ces mondanités afin de rattraper le temps perdu. Trop têtue et sûrement par crainte de revivre tout ce que tu as traversé, tu restes impassible, la tête haute, la tête haute tu souris. Telle une gamine, tu aurais préférée te faufiler sous une de ces tables afin de te cacher de lui. Tu ne laisses rien paraître, restant la jeune femme détachée, ce rôle que tu avais décidé d'adopter depuis la mort de votre meilleur ami, tout ceci a bien chamboulé ta petite vie paisible, cela t'avait prise au dépourvu et au lieu de rester avec tes proches, toutes ces personnes tenant à-toi, tu avais préféré t'éloigner de tout ça, sombrant dans cette vie qui ne te ressemblait pourtant pas auparavant, sexe, alcool, drogue, mauvaises fréquentations et même une nuit passée en prison, qui aurait cru que la petite fille de bonne famille allait tourner ainsi. Aujourd'hui, tu reprenais ta vie en main, arrêtant les conneries, ton caractère n'en reste pourtant pas bien trempé. Peut-être que Spencer était un facteur pouvant t'aider à aller mieux? Rien qu'en y pensant cela te fait rire, tu as le sentiment que c'est tout l'inverse, tu tiens tellement à lui que si tu venais à le perdre comme votre ami... le seul qui serait bien capable de te faire replonger, c'est bien Spencer.

Tu attrapes ce verre au vol, voilà ce dont tu as besoin afin de te donner bien plus de courage, un verre de champagne. Buvant une gorgée alors que le jeune blond te suis, ton regard se pose sur lui, il serait bien plus judicieux pour toi de regarder ailleurs, t'enfuir et oublier le fait que tu l'aies revu aujourd'hui. Oui tu peux essayer, mais tu sais déjà bien à l'avance que tu n'y arriveras pas. Son toast sonne comme des piques à ton encontre, c'est effectivement cela, il t'en veut probablement, tu le ressens parfaitement. Première pique, cinq ans de silence de ta part, deuxième pique, ce crétin qui t'a en partie bien plus détruite que tu ne l'étais déjà.. bizarrement la troisième phrase fut bien plus aimable que tu ne t'y attendais, un petit sourire amusé transparaît sur ton visage "Aux retrouvailles" fis-tu aussitôt en levant ton verre avant de boire une nouvelle gorgée. Aoutch. "Tu es fort Kingsley pour toucher les points sensibles" ajoutes-tu en reposant ton verre vide sur la table vide à ton côté. Cela te surprend peu, tu le savais bien qu'il t'en voulait, c'est normal après tout, tout comme toi tu lui en voulais pour d'autres raisons. Tu relèves ton visage, croisant son regard que tu fixes, tu t'apprêtais à attaquer à ton tour sur l'accident, mais tu te ravises, cette histoire ne ferait que le blesser lui et toi au passage et tu n'étais pas venue ici pour ça.

_________________
We can't wait to burn it to the ground.. We crave a different kind of buzz, let me be your ruler. You can call me queen Bee  and baby I’ll rule, I ’ l l  r u l e. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Sam 23 Aoû - 18:55

What am I supposed to do when the best part of me was always you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and you're OK?
>Spencer & Wendy



Il connaissait assez bien Wendy pour savoir que si elle avait besoin d'un verre, c'est que le fait de le voir la perturbait. C'était idiot mais ça lui faisait plaisir, si son apparition spontanée n'avait pas ne serait-ce que bousculer quelques peu la jeune femme, il aurait eu tellement mal. Il avait toujours eu cette impression que vivre sans lui avait été plus facile que vivre sans elle mais la faible lueur de détresse qu'il pouvait percevoir dans son regard cette après-midi là remettait en doute tout ce qu'il avait toujours pensé. Il tentait de l'avoir en la déstabilisant, la remarque sur sa robe, sur son ex, Wendy était le genre de fille que vous aviez besoin de provoquer si vous vouliez vraiment savoir ce qu'elle pense, elle savait plus ou moins maitriser ce qu'elle laissait percevoir par les autres et en avait souvent joué lorsqu'ils se fréquentaient encore. Sans doute était-ce pour ça que Spencer n'avait jamais été capable de mettre les mots sur ce qu'il ressentait pour elle, leur relation fonctionnait sous fond de conflit d'égos. C'était à qui serait le plus fort, à celui qui en dirait le moins, à celui qui cacherait mieux ses sentiments… Et aujourd'hui ils en étaient toujours au même point. Au lieu de lui dire qu'elle lui avait manqué plus que tout, qu'il se sentait complètement perdu en la revoyant, il préférait jouer les gros durs à la pousser dans ses retranchements. Sauf qu'il semblait avoir oublié une chose… Wendy était au moins aussi forte si ce n'est plus lorsqu'il s'agissait de relever des défis. Avec une sensualité déconcertante, Wendy porta la coupe de champagne à ses lèvres le laissant savoir qu'il était doué pour toucher les points sensibles. Le beau blond haussa les épaules : "Oh c'est pire que facile avec toi, tu prends presque tout mal." Nouveau reproche, sans s'en rendre compte Spencer ouvrait les hostilités. Il tremblait de l'intérieur, cherchant ses mots, il n'avait qu'une seule peur : qu'elle doive partir plus tôt et qu'il n'ait pas le temps d'assez boire pour lui dire tout ce qu'il avait sur le coeur. Il en avait marre du champagne, il aurait bien aimé du rhum. "Tu m'accompagnes ? Je vais nous chercher quelque chose d'un peu plus fort que ça. Afin que nous puissions passer une soirée tout ce qu'il y a de plus particulière. Tu ne t'en tireras pas comme ça cette fois Wendy, tu vas me parler." Son ton aurait presque pu être considéré comme menaçant mais l'intention était tellement forte qu'il n'en contrôlait plus le ton de sa voix. Prenant le chemin de sa grande demeure, il se dirigea vers le petit salon privé de son père. Salon dans lequel Wendy, Carter & Spencer avaient fumés leurs premiers pétards, avaient pris leurs premières cuites, c'était leur salon. C'était presque ici qu'il avait réalisé qu'il était amoureux d'elle. Ce fameux soir de Thanksgiving où pendant que leurs parents mangeaient à quelques mètres, les adolescents  buvaient et riaient. Carter faisait encore le con, debout sur la table alors que Wendy hurlait de rire, renversant sa tête en arrière, brillant de mille feux dans sa robe dorée bustier. Spencer avait crû mourir de désir ce soir-là… Puis Carter était mort, et ils s'étaient éloignés au point d'oublier tout ça. De s'oublier. Y passer la porte n'était pas chose aisée. Mais Spencer fit comme si de rien n'était s'avançant vers le mini bar il sortit une bouteille de vodka puis de rhum. "Choisis." Il se retourna pour la regarder mais elle était restée sur le pas de la porte. "Wendy, viens ici. Arrête de faire comme si son fantôme était partout."
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Wendy Whitman
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2014
MESSAGES : 473
POINTS : 200
AVATAR : amber heard
CREDIT : PEPPERLAND
ÂGE : 23 ans
ÉTUDES : Psychologie
ANNÉE D'ÉTUDE : 6ème année
PSEUDO / PRÉNOM : wild
RP : J'suis libre!
CÔTÉ COEUR : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur •  •
http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Lun 25 Aoû - 22:56

Se serait mentir en avouant que sa présence face à toi ne te fais ni chaud ni froid, intérieurement cela te retourne complètement, cela pouvait se voir à cette façon désespérée de courir après un nouveau verre de champagne, comme si cette boisson pourrait te faire mieux accepter ces retrouvailles, mieux digérer le restant de cette journée. Ton regard se pose parfois sur lui, mais tu préfères bien plus souvent te mettre à éviter son regard, car le voir... te déstabilise. Il n'a pas changé, enfin si et en mieux. Il t'a manqué, mais tu ne l'avoueras jamais. Tu as toujours espéré le retrouver un jour, mais bien trop têtue et rancunière pour faire le premier pas. Tu l'avais en quelque sorte fait aujourd'hui, en acceptant cette invitation qui était au final bien plus forcée, mais tu savais parfaitement que le jeune homme y serait présent, quoi que, il aurait pu s'en esquiver, mais connaissant la mère de celui-ci, elle ne l'aurait pas laissé faire. Au final, peut-être aurait mieux tu fais de rester sur tes gardes afin de ne pas croiser son chemin, car tu te sens perdue face à-lui, pas assez tout de même pour te mettre à lui répondre lorsqu'il le faut. Il mord à coups de répliques bien placées, tu émets un léger ricanement à la suite de ses propos. Tu prends presque tout mal, certes, mais pas avec n'importe qui, les propos ont bien plus d'impactes en provenance de certaines personnes, dans ce cas-là, Spencer, ses commentaires ont toujours eu une certaine notoriété pour toi. Tu ne réponds pas, préférant éviter la confrontation verbale vers laquelle vous sembliez vous aventurer, tu n'es pas ici pour ça, bien qu'il y a encore tant de choses que tu ne lui as pas encore dites en face, probablement n'est-ce pas le bon moment pour se donner en spectacle maintenant. Il propose alors une idée qui attire ton attention, s'éclipser afin de boire bien plus fort que quelques verres de champagne. Ton regard se porte sur lui, tu es partagée entre l'envie de repasser du temps avec lui et celui de te remettre à l'éviter pour éviter de ruiner tout sur quoi tu as travaillé pour ne plus te sentir aussi ... faible comme tu avais pu l'être en sa compagnie et celle de Carter lorsque vous formiez le trio de choc. Tu arques un sourcil, boire d'accord, mais lui parler cela reste encore à voir. Tu le suis du regard alors qu'il commence à s'éloigner, de ton côté tu hésites, mais au final, tu soupires et lui emboîte le pas. Entrant dans la demeure du jeune homme, cela te semble étrange de revenir dans cette maison après tant d'année, vous aviez souvent l'habitude de crécher chez les uns et les autres, depuis cet accident, tu n'avais pas mise les pieds chez Spencer, pas plus que.. dans votre antre. Ainsi l'avais-tu appelée étant donné qu'il s'agit de la pièce dans laquelle vous passiez le plus clair de votre temps, à rire, à boire, à discuter, vous amuser, rien qu'en observant cette pièce tout un tas de souvenirs hante tes pensées, te sentant à nouveau nostalgique, presque brisée par la perte de votre ami et de ce lien qui vous liait tous. Hantée par tes souvenirs, tu n'avais pas encore osée passer le pas de cette porte, Spencer te ramène alors à la raison en mettant sur le tapis Carter. "Vodka" réponds-tu faiblement avant de baisser ton regard, c'est d'un pas hésitant que tu entres dans cette pièce, un long frisson parcouru ton corps, comme si tu pouvais à nouveau sentir sa présence, mais ce ne sont que tes souvenirs qui te hantent encore. "Ou pourquoi pas un de chaque" reprends-tu. Spencer te tend un verre que tu captures entre ta main, ton regard tournant dans cette pièce, tu te laisses submerger par tes pensées, tu n'arrives pas à oublier tous ces moments passé, cela te rend folle d'avoir perdue tout ça, tu n'es pas si forte que tu peux le laisser paraître, Carter et Spencer restent une de tes pires faiblesses et repenser à tout ceci ne fait que te déstabiliser bien plus. D'une main légèrement tremblante, tu portes ton verre à tes lèvres afin de boire une gorgée, content encore et toujours sur l'alcool pour t'aider à supporter tout ça.

_________________
We can't wait to burn it to the ground.. We crave a different kind of buzz, let me be your ruler. You can call me queen Bee  and baby I’ll rule, I ’ l l  r u l e. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
Invité
Invité

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Mer 27 Aoû - 19:35

What am I supposed to do when the best part of me was always you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and you're OK?
>Spencer & Wendy



La vie avait sa façon de vous prouver que vous ne pouviez jamais être sûr de rien. Pendant des années, Spencer avait été certain que Wendy n'apparaîtrait plus jamais dans sa vie et que leur amitié était bel et bien terminée. La mort de Carter avait fait volé leur monde en éclat et le beau blond avait dû apprendre à survivre sans celle qui avait été comme son oxygène pendant toute son adolescente. Spencer avait grandis et évolué aux côtés de la jeune femme et respirer sans elle avait été une vraie torture toutes ces années. Quand il avait appris qu'elle avait retrouvé quelqu'un, sa réaction avait été violente, il avait brusquement quitté la table du restaurant où il se trouvait pour fêter un anniversaire après qu'on lui ait appris que Wendy avait plongé dans la drogue et que l'homme avec qui elle était l'y encourageait. Il était rentré chez lui, s'était acheté une bouteille de whisky sur le chemin et l'avait descendu en pensant à quel point tout aurait pu être différent, à quel point il aurait pu la rendre heureuse et lui faire tout oublier, ou du moins lui apprendre à vivre avec si elle n'avait pas décidé de l'exclure de sa vie. Il ne pouvait pas croire que sa présence ici, chez lui, au bout d'autant de temps était un hasard peut-être qu'elle aussi se posait des questions et que seul Spencer détenait les réponses. Peut-être qu'enfin ils apercevaient le bout du tunnel, peut-être qu'enfin ils allaient trouver la solution à tous leurs maux. Sortant deux verres d'une vitrine, Spencer les posa sur la table basse et attendit que Wendy fasse son choix. Elle voulait un de chaque, Spencer la regarda légèrement surpris. Alors c'était bien vrai, ces excès n'étaient pas que des rumeurs. Spencer hésita quelques secondes puis déversa la liqueur d'un chacun des verres, ils commenceraient par le rhum. Le futur médecin regarda son ancienne amie porter son verre à ses lèvres et l'imita, reposant doucement le verre sur la table basse en verre il leva les yeux vers et la contempla une longue minute. "Tu m'as manqué Wendy, tu m'as manqué autant qu'il m'a manqué quand il est parti. Tu m'as arraché le coeur quand t'as décidé de couper les ponts, vivre sans toi a été aussi douloureux que de vivre sans lui. Tu m'as fais subir une deuxième mort, un deuxième deuil. Alors je te le demande, comment tu as fais ? Pourquoi ça a été si facile pour toi quand moi j'avais l'impression de mourir à petit feu ?" Il marqua une pause, la regardant d'un regard ardent puis soupira et baissa le regard vers la moquette. "Wendy je peux pas croire que tu sois venu ici aujourd'hui par hasard… Je sais que toi aussi tu ressens ce que je ressens, tu sais que je suis le seul moyen de parvenir à passer à autre chose, j'ai besoin de toi dans ma vie. J'ai besoin de toi." Il insista sur ces derniers mots, Spencer l'homme fier, orgueilleux qui préférait se tirer une balle plutôt que d'avouer ses sentiments les plus sincères était en train de dévoiler tout ce qu'il n'avait pu dire ces dernières années. Et encore il prenait des gants, il ne pouvait pas lui dire immédiatement qu'il n'avait jamais cessé de l'aimer, alors qu'il ne lui avait jamais fais part de ses sentiments qu'il n'imaginait pas une seconde réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Wendy Whitman
avatar
columbusite
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2014
MESSAGES : 473
POINTS : 200
AVATAR : amber heard
CREDIT : PEPPERLAND
ÂGE : 23 ans
ÉTUDES : Psychologie
ANNÉE D'ÉTUDE : 6ème année
PSEUDO / PRÉNOM : wild
RP : J'suis libre!
CÔTÉ COEUR : célibataire


Voir le profil de l'utilisateur •  •
http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
columbusite
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you. Lun 1 Sep - 2:05

Revenir dans cette pièce te replonge sans tes souvenirs, ces mauvais moments qui t'ont été fatales. La perte de votre ami, ne plus voir Spencer, ton ex, la drogue, tes démons. Tout ceci faisait de toi une femme faible intérieurement. Tu sauves les apparences en gardant la tête haute, mais tu es encore brisée intérieurement. Lorsqu'il te propose un verre, tu ne peux pas t'empêcher d'en demander deux, un de chaque. La drogue semble avoir quitté ton train de vie, mais l'alcool y était toujours présente. Le seul remontant qui t'aide à affronter les mauvaises journées, qui t'aide à affronter tes pensées, tes sentiments, comme si cet élixir était la seule solution pour t'aider à faire face. Tu sais qu'il n'en est rien, mais c'est plus fort que toi. Ton regard se pose sur Spencer, tu as du mal à soutenir son regard, rien que ça te blesse. Tu penses qu'une fois cette journée passée, vos chemins se sépareront à nouveau, tu étais convaincue que c'était mieux pour vous, bien moins convaincue maintenant que tu te retrouvais face à lui. Tu ressens l'envie d'aller dans ses bras, le retrouver comme auparavant. Non, ne te laisse pas te déstabiliser par tes émotions, il ne faut pas partir dans ces pensées, sinon la séparation sera rude, bien qu'elle l'ait toujours été. Tu baisses ton regard, marchant dans ce bureau pour te changer les idées, observant ces bouquins, ces sièges... Tu t'arrêtes alors à l'écoute de Spencer, fermant les yeux, ce n'était en rien bon pour toi d'entendre tout ceci, tu n'arriveras pas à l'abandonner à nouveau si tu l'écoutes sire, si tu te laisses hypnotiser par ces paroles, si tu laisses ces mêmes ressentiment t'envahir, tu ne voudras plus quitter cet endroit, cet homme. Ses paroles ne te laisse pas indifférente. Gardant la tête haute, tu poses tes yeux sur Spencer "Je te l'ai dit, ta mère m'a forcée à faire acte de présence" Ton éternelle excuses et Spencer n'est pas dupe, il a vu juste, l'invitation forcée n'est pas la seule raison de ta présence ici. Tu l'observes, fixant son regard, tu finis par craquer "Tu penses vraiment que c'est facile pour moi, que ,cela l'a été durant tout ce temps? La mort de Carter m'a anéantie, j'ai perdu pied, j'ai dégringolé et j'ai fini par tomber bien bah. Émotionnellement, je suis une épave, je n'ai plus rien, je me sens seule, j'ai fait des choses que je regrette, te laisser derrière moi a été la pire, je pensais que c'était une bonne idée, que c'était bon pour nous deux, mais cela a eu l'effet inverse! Je n'ai jamais réussi à te sortir de ma tête Spencer! Et te revoir aujourd'hui me déchire." D'une main tremblante tu finis par boire ton verre cul sec avant de le déposer sur la table à ton côté avant de porter ta main sur ton front, complètement retournée, tu hésites entre partir aussi vite que tu es arrivée ou affronter tout ceci, tu as toujours été une grande adepte des solutions de facilité.

_________________
We can't wait to burn it to the ground.. We crave a different kind of buzz, let me be your ruler. You can call me queen Bee  and baby I’ll rule, I ’ l l  r u l e. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://usohio.bb-fr.com/t568-wendy-the-addiction-the-friction-it-burns-you-alivehttp://usohio.bb-fr.com/t580-wendywhiinstagramcom
Contenu sponsorisé

•  •
Message(#) Sujet: Re: S&W ♦ The best part of me was always you.

Revenir en haut Aller en bas
• • •
 

S&W ♦ The best part of me was always you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OHIO STATE UNIVERSITY :: Corbeille :: archives-